Âmes sœurs \ couples idéals

1455931_671710799528283_1821459610_n

Ma vision des âmes sœurs

On me demande souvent ma vision des âmes Sœurs et des âmes jumelles. Voici un court résumé de ma perception de ce concept.

À prime abord… Selon moi le concept des âmes sœurs, outre la beauté du charme d’y croire selon notre perception plutôt enfantine, est plus profonde qu’on ose le croire.

L’âme sœur et l’âme jumelle est une énergie qui vient du plus profond de notre être,  c’est une énergie de fusion intérieure de par son équilibre et de par son harmonie. Elle se manifeste tout simplement dans la forme avec un ETRE incarné. Nous attirons dans notre entourage cette même fréquence vibratoire. En fait, nous attirons ce pôle complémentaire dans la forme humaine. Plus nous évoluons vers une UNITÉ intérieure,  plus nous attirons à nous cette âme sœur ou cette âme jumelle.

Si vous vivez encore  l’amour HUMAIN de troisième dimension – ou il y existe la dualité, la jalousie, la possessivité, la compétition et l’amour CONDITIONNEL (je t’aime parce que tu m’apportes ceci et cela). Votre quête de l’âme sœur restera vaine. Certes, vous avez CHEMINÉ avec ce type de relations mais la rencontre  d’une âme sœur – change VOTRE VIE pour toujours. Avec une AME SŒUR, on ne parle pas d’un simple cheminement mais D’UNE ÉVOLUTION D’AME A AME.

Selon moi, une âme sœur peut se manifester à travers un(e) ami(e), un partenaire de travail, un lien familial ou comme partenaire amoureux. Plus notre cheminement intérieur est accompli dans l’unité, plus l’entourage sera combler par les mêmes vibrations. Certains appelleront cela – Une famille d’âme. Il est possible que les amis changent, ceux que ne vibrent plus aux mêmes fréquences se dissiperont d’eux-mêmes. Dans certains cas, le pouvoir de l’amour transformera la conscience de chacun vers cette relation privilégiée. Mais parfois, ces relations de la troisième dimension nous rattachent par des liens malsains, nous laissant bien malgré nous, dans des vibrations qui nous empêchent d’évoluer vers nos aspirations profondes et vers notre pleine réalisation. Des prises de consciences importantes peuvent nous amener à attirer dans notre vie cette quête du GRAND AMOUR et enfin vivre cette relation UNIQUE.

Il y a souvent une reconnaissance immédiate lors de cette rencontre.  Nous parlons le même langage,  nous sommes conscients du travail que nous avons à accomplir ensemble ou séparément et nous partageons nos réflexions ouvertement. Nous ne sommes pas parfaits et nous sommes ouverts à travailler sur nos faiblesses et nos défauts pour améliorer la relation. Il existe une complicité quasi surhumaine. Des lors vous aurez envie de vivre une nouvelle réalité plus authentique, plus vraie. Rendu à cette étape, vous vous intéressez à la spiritualité, à la méditation, au yoga, à l’amour sacré  comme le tantrisme, à tous ce qui touche les lois Universelles. Un vide qui prend place vers une quête intérieure et vers un mieux-être plus grand et plus conscient. Vous évoluez vers l’être au lieu du PARAITRE !

 

Le concept des AMES JUMELLES :

Une âme jumelle est une personne compatible à tous les plans, c’est L’ULTIME RELATION – la connexion entre les deux âmes se fait aux niveaux, spirituelle, émotionnelle, sexuelle, psychologique et mental. Votre corps tout entier vibre au même diapason.  Il existe très peu de personnes pouvant combler ce rôle. Cette personne arrive dans votre champ d’énergie parce que tous les deux vous avez atteint un certain niveau d’évolution.

Ensemble, vous serez conscient que c’est à travers l’amour inconditionnel que vous atteindrez votre pleine réalisation, que c’est à travers des moments de méditation et en vivant  une sexualité sacrée / tantrique que vous atteindrez l’extase et la plénitude qui vous transporterons à d’autres niveaux de conscience.  Rendu à cette étape ces écrits résonneront en vous parfaitement.

Il ne peut faire autrement que le couple d’âme jumelle poursuivra son évolution en œuvrant dans l’amour pour le bien et l’éveil de l’humanité. Ayant vécus un cheminement spirituel important et des expériences D’UNITÉ exceptionnelles, ces deux âmes (qui en fait ne sont qu’UNE seule flamme) se rejoindrons sur des plans vibratoires plus élevés. La relation devient MULTIDIMENSIONNELLE. Divinement, ensemble, ils accompliront  leur mission sur la terre.  Plusieurs de ces couples intimistes marqueront l’histoire car la rencontre d’une âme jumelle est un phénomène rare mais qui deviendra de plus en plus fréquents avec la nouvelle ère du VERSEAU.

Ma vision du couple idéal

Le couple conventionnel VERSUS le couple des ÂMES SOEURS\SACRÉS

Nous avons tous désiré une relation sublime, parfaite avec un être merveilleux. Certains de nous ont réussi du premier coup, d’autres après de multiples échecs, et il y en a encore d’autres qui cherchent. Ne vous en souciez pas, car, comme un ancien proverbe roumain le dit, “chacun à sa partie”. Tôt ou tard, dès que vous allez vous éveiller à la RÉALITÉ, vous arriverez à vous réjouir avec l’être aimé, des plus sublimes aspects de l’Amour.

Il est essentiel de nous rendre compte des fautes typiques souvent commises dans une relation de couple habituelle – ou conventionnelle –, qui est vouée dès le début à l’échec, pour réussir à mettre les bases et bâtir une parfaite relation conforme aux plus profonds de nos idéaux.

Nous vous présentons par la suite un tableau comparatif des deux types de couple, conventionnel et spirituel. Découvrez la phase où vous vous trouvez à présent et soyez prêts pour la suite.

Le couple conventionnel 

Processus fermé : Les motivations du couple ne sont pas définies. Le couple se modèle le plus souvent d’après un modèle standard établi par les autres et non d’après ses propres standards intérieurs.
On préfère la sécurité, la stabilité, on évite la transformation, ainsi l’évolution individuelle est très lente. Chacun se force de correspondre à l’image de l’autre sur lui, sans se manifester librement, sans agir
comme il sent.

Doute : Le processus fermé produit un manque de confiance en soi et dans l’autre. On devient attaché, dépendant. On a besoin de l’autre pour se mettre en valeur.

Compétition : du genre « ne prends pas ma place ». Il apparaît une lutte de pouvoir (qui commande?) et d’autorité, de conflits de rôles. L’intérêt personnel prime. L’égoïsme est “au pouvoir”. On gruge l’énergie de l’autre ce qui provoque une fatigue chronique – un combat constant entre les deux parties qui lutte incessamment pour obtenir de l’énergie l’un de l’autre.

Dépendance : Rôles fixes. Le protocole des relations extérieures est la source de conflits. Chacun a des points de vue différents qu’il veut imposer à l’autre. On se sent séparé, seul, inaccompli. On a peur d’être quitté.

Conditionnements : La dépendance produit des échanges conditionnés. Les rapports sont dirigés d’après des règles, des contrats, des impositions. La relation est basée sur l’idée d’échange: tu donnes si tu as reçu, les attitudes sont préméditées. Manipulation. On anime la jalousie souvent pour nous démontrer l’amour que l’autre ressent pour nous. Une vengeance s’installe entre les deux parties – Un duel continuel pour s’approprier l’autre…

Ennui : On crée des règles parce que les deux ne s’amusent pas ensemble. On entre dans une routine qui endort la créativité et l’invention. Les ressentiments font leur apparition. Chacun commence à croire que l’autre est la cause de son malheur et que pour cela il doit l’éviter.

Insécurité : Ils ont l’impression que “quelque chose ne va pas”, sans savoir exactement de quoi il s’agit,
ils ont des sentiments de peur ; instabilité, culpabilité. Ils veulent fonder une famille dans l’espoir de trouver une solution à l’impasse et obtenir plus de stabilité. Ils recherchent des liens matériels ou
extérieurs à eux-même pour solidifier leur relation basée sur le superficiel. Un vide intérieur s’installe silencieusement.

Impression d’échec du couple : L’impuissance de changer le cours des choses. Dévalorisation personnelle et de l’autre. Des ressentiments puissants apparaissent, ils peuvent même conduire à des déséquilibres psychiques. Désespoir. Ils ont le sentiment qu’il n’y a plus rien à faire. Ils n’entrevoient plus de voie pour ramener l’harmonie du couple.

Séparation : La seule solution qui apparaisse est la séparation, le divorce. Ils vivent le désespoir et le sentiment aigu de la solitude, qui peut être pourtant l’occasion d’une transformation, d’une découverte possible de l’autonomie et de la liberté.

Le couple âme soeur(Aussi appellé le couple spirituel – relation sacrée – couple tantrique – lunaire/solaire – Yin/yang – Intimiste)

Processus ouvert : On établit clairement le but du cheminement personnel entre les deux parties, on identifie les objectifs communs qui fondent la relation. Il y a reconnaissance réciproque de la liberté de l’autre. On exprime honnêtement et ouvertement ce que chacun est, ce que chacun veut et à ce que
chacun aspire. Les transformations sont acceptées, il n’existe pas de jalousie, ainsi l’évolution individuelle est très rapide. Les deux ressentent de la liberté, du bonheur, qu’ils soient ou non ensemble.

Confiance : Un processus ouvert qui produit la conscience de l’indépendance de chacun des deux amoureux. On n’essaie pas de changer l’autre, mais on l’accepte tel qu’il est et on l’aide par sa présence. Leur maturité émotionnelle est digne de confiance – il trépasse les ressentiments de jalousie, envie, possession et contrôle.

Entente : Chacun a le même rang, les mêmes responsabilités. On respecte l’espace de l’autre, le besoin d’être ensemble ou seul. Échange de rôles: on est ici pour aider l’autre à évoluer à devenir meilleur en étant un miroir l’un pour l’autre.

Autonomie : Chacun se suffit à soi même, indépendamment de l’autre. L’amour confère de la sécurité. Le couple est ouvert, les relations extérieures sont indépendantes. Il existe donc une meilleure compréhension des “outils” utilisés par chacun pour évoluer (temps passé ensemble: discipline, temps libre, voyages, etc.) ce qui conduit à la spontanéité et à l’harmonie. Ils ont atteint un niveau d’INDIVIDUALITÉ qui leur permet de vivre leur cheminement de façon mature et responsable.

Liberté : L’autonomie prend naissance dans la tolérance, le détachement, l’abandon. Il ne s’agit pas de posséder. On explore ensemble, spontanément, l’aventure joyeuse de l’évolution de la conscience à deux. Bonheur, confiance réciproque, harmonie. La relation est simple et amusante. Aucun pouvoir de force ni de contrôle… Ils transcendent et transmutent pas à pas les derniers obstacles de leur cheminement évolutif.

Créativité : Il apparaît spontanément un état de jeu et de bonne disposition entre les deux. Spontanéité, inspiration, amusement. Échange spontané des rôles et de tâches. Ils inventent de nouvelles manières d’aimer. Ils s’amusent ensemble et sont heureux. Le couple joue avec l’énergie sexuelle pour les aider à transmuter leur énergie afin d’ atteindre un niveau d’EXTASE SPIRITUEL UNIQUE.

Sentiment de sécurité : Les deux ont dépassé la peur en affrontant ce qu’elle cachait. L’amour profond conduit à l’apparition du sentiment de stabilité. Il est possible que le désir de fonder une famille apparaisse, mais parce qu’ils sont arrivés à une stabilité. La fusion des âmes confère le sentiment supérieur de la sécurité.

Amour parfait : Sentiment de dévotion et de don de soi. La dévotion honore et éveille l’essence divine dans l’autre, le don de soi est le plaisir de cultiver l’état de bien dans l’autre. Ils existent pour et dans l’amour. L’amour devient cosmique, chacun ressent que l’autre est une partie du DIVIN. Ils honorent l’autre dans sa totalité.

Unité : La relation est DIVINE – Chacun à transcendé son pôle féminin/masculin dans les yeux de l’autre. Il fusionne et accomplit l’idéal de l’amour. La Grâce du moment présent est infini et leur relation devient un état de méditation à l’instant présent.

Je vous souhaite l’harmonie du couple et l’accomplissement de votre DIVINITÉ dans votre COUPLE… Vous méritez ce qu’il y a de mieux… de plus GRAND…

Lire aussi – Les caractéristiques des amoureux spirituels digne de vivre l’ultime relation entre deux âmes soeurs.

Oh que je suis rendu(e) là dans ma vie! Je veux en savoir plus sur les couples vivant cette complicité…

Wow!!!! Comme j’aimerais vivre cette Ultime Relation – Je veux assister à un SÉMINAIRE pour enfin le vivre avec mon amoureux(se).

L’amoureux des âmes soeurs!

1454912_671703989528964_1997576618_n

Êtes-vous prêts à VIVRE l’amour avec votre âme sœur ?

Je vous propose 20 caractéristiques pour vous démontrer si vous en êtes rendus à ce niveau dans votre QUÊTE!

Cet extrait de livre complète parfaitement ma vision du couple tantrique/spirituel – Madame Schaeffer fait référence à l’amoureux spirituel en nous, celui qui est en QUÊTE du grand amour – celui que touche le coeur des âmes sœurs.

_________________________________________________________

Extrait du livre «M’aimer pour t’aimer» de l’auteure Brenda Schaeffer publié chez Béliveau éditeur (pages 178-203)

Notre amoureux spirituel est un niveau au-dessus de l’amour sain et ordinaire. Alors que l’amour sain nous semble honorable, l’accès à notre amoureux spirituel nous élève et est purement divin !

A quoi ressemble l’amoureux spirituel ? Comment s’exprime-t-il ? Bien que l’amoureux spirituel n’ait pas besoin d’être défini (il est ce qu’il est), il est utile de savoir a quoi il ressemble. En effet, nous pourrions découvrir que les caractéristiques qui suivent décrivent des expériences que nous avons connues mais négligées. Etant donné que nous passons la plupart de notre temps dans ce pour quoi nous avons été conditionnés, nous oublions de nourrir notre amoureux spirituel. Même s’il n’est pas toujours visible, il est toujours potentiellement présent. L’amoureux spirituel pénètre et circule en nous.

Selon mon expérience, je compte vingt caractéristiques qui se retrouvent dans l’amoureux spirituel. L’amoureux spirituel :

  • Sait ce qui signifient amour et pouvoir.
  • Connait le caractère sacré dans l’autre.
  • Accepte et exprime pleinement l’amour.
  • Expérimente la blessure du cœur.
  • Considère l’amour comme un moyen de se sortir de la souffrance.
  • Est d’une absolue honnêteté.
  • Se considère comme un étudiant et un professeur.
  • Eprouve le besoin profond de servir l’autre.
  • Ressent de la gratitude et de la bonté d’avoir été servi.
  • Accueille l’amour avec encore plus d’amour.
  • Considère l’union sexuelle comme une inspiration de l’amour.
  • Est lumineux et radieux.
  • Honore l’autre.
  • Exprime une tendresse profonde.
  • Ressent l’unité et la complétude.
  • Savoure le moment.
  • Accepte totalement le Moi humain.
  • Résout les conflits avec son cœur.
  • Partage avec son âme.
  • Se plie aux lois de la transformation.

____________________________________________________________

Ces propos m’interpellent – je veux assister à une conférence sur les âmes Soeurs!

Les amoureux spirituels ont non seulement découvert personnellement la relation entre amour et pouvoir, mais ils la vivent maintenant. L’amoureux spirituel comprend la relation divine qui existe entre le Saint-Graal et l’épée, la douceur et la dureté, la terre et le ciel, l’union de la matière et de l’esprit. Le mâle et la femelle intérieurs se sont mariés. L’amour auquel s’allie le pouvoir émerge en une douce confiance.

Connait le caractère sacré dans l’autre.

L’amoureux spirituel sait qu’être amoureux peut s’avérer l’expérience la plus importante de notre vie et sent que chaque moment est un miracle. Les choses les plus simples deviennent source de joie – une promenade dans le parc, les rituel de la pizza du mardi soir. La communication se fait en partageant des expériences et non pas toujours par des mots. Dans  l’amour spirituel, le silence lui-même devient sacré. Cela n’a rien à voir avec le silence tendu qui accompagne le refus de communiquer, lorsqu’un mur se dresse pour empêcher toute intimité. Les amoureux spirituel savent que, même si l’amour qu’ils ressentent a été déclenché par l’autre personne, il vient de leur propre caractère sacré – cet endroit est paisible tout au fond d’eux.

J’ai vu ce sens du sacré  en regardant un ami assister à la mort de la femme qu’il aimait. Leur relation, dans l’ensemble était bonne et solide. Il arrivait bien sur qu’ils soient en désaccord et se disputent – ils étaient des êtres humains. Mais, d’une façon ou d’une autre, ils surmontaient toujours leurs mésententes. Ils ne finissaient jamais une journée sans avoir renouvelé leur amour. Au lieu de se concentrer sur la douleur de l’ultime séparation, même si elle se manifestait souvent, ils se concentraient sur leur force, leur dignité et leur amour profond. Chaque moment était sacré et ressenti profondément. Chaque instant était un – pour toujours, et ce même pendant les moments les plus difficiles.

En essence, leur amour disait : Grâce à notre amour, je connais Dieu. Il considérait sa femme comme un reflet sacre de l’univers et, en mourant, elle fit ressorti le caractère sacre en lui. Grâce à ce caractère sacré, ils on pu, malgré leur chagrin, se libérer  l’un l’autre – l’un vers la vie et l’autre vers la mort. Ils n’étaient pas attaches a la forme corporelle de l’autre. Ils savaient que leur intimité sacrée durerait, même au-delà de la mort.

Accepte et exprime pleinement l’amour.

Une des plus grandes souffrances que nous pouvons vivre dans nos relations amoureuses est peut-être de voir notre amour rejeté. Le fait de ne pas pouvoir être libre de donner avec notre cœur blesse terriblement. Nous sommes aussi blessés quand nous ouvrons notre cœur à une autre personne, mais que cette dernière est incapable de le recevoir. La douleur de voir notre amour non accepté engendre une grande tristesse. L’amoureux spirituel a transcendé ses croyances négatives, ses peurs, ses décisions et ses dépendances qui le laissaient dans la peur et la solitude ; il est maintenant libre d’accepter totalement l’amour qui lui est offert. L’amoureux spirituel accepte non seulement l’amour qui lui est offert, mail il l’exprime pleinement. L’amour comble les deux personnes qui s’aiment. Les deux cœurs sont ouverts. L’amour, le pouvoir, la sagesse – tous trois présents en même temps.

Un homme en recouvrance de nombreuses dépendances, y compris une dépendance sexuelle, me confia en hésitant qu’il vivait une nouvelle relation amoureuse. Il me demanda si ce n’était qu’un autre substitut, une autre quête d’autosatisfaction. Je lui demandai s’il était amoureux. Il me répondit : « Je ne sais pas. Je ne sais pas si je pourrais reconnaitre l’amour. Mais dans cette relation, il y a quelque chose de différent. Je ressens des sensations bizarres dans tout mon être, pas seulement dans tout mon corps. »

« Vérifiez si cette sensation commence par une sensation de richesse dans le cœur qui se répand vers l’extérieur », lui répondis-je. « Si tel est le cas, il est probable que ce soit de l’amour. Dans ce cas, acceptez-le et profitez-en. Maintenant que vous êtes sobre, vous êtes libre de ressentir ce que vous n’étiez pas libre de ressentir auparavant. Peut-être vous êtes-vous ouvert à l’amour. »

Expérimente la blessure du cœur.

Les amoureux spirituels expérimentent la blessure du cœur. Ils savent que l’amour est plus grand que la douleur et de la mort. Ils n’ont pas peur d’aimer profondément, complètement et mutuellement, même si un conflit pourrait les faire souffrir.

Considère l’amour comme un moyen de se sortir de la souffrance.

Les amoureux spirituels savent qu’ils peuvent transcender la souffrance avec l’amour. Autrement dit, l’amour appelle à la tâche. Tous les jours, on nous demande de transcender notre souffrance, nos peurs, nos conflits – de faire des choses difficiles parce que nous aimons, de faire ce que nous ne voulais pas faire parce que nous aimons, Paradoxalement, aussi vaste et absolu que soit l’amour, la voie qui y mène est étroite. L’amour peut nous plonger dans un état de surexcitation comme il peut nous faire traverser les moments les plus pénibles.

Est d’une absolue honnêteté.

La confiance est le fondement de l’amour, la base première. L’amoureux spirituel est intègre et loyal ; il se comporte comme s’il se disait : « Je suis ici pour toi. » Un sentiment de sécurité est présent. Cette confiance absolue sanctifie la relation. Il n’y a ni mensonges ni coté sombre de caché. La pureté et l’ouverture de l’amoureux spirituel cessent toute tromperie. Il est la vérité, il connait la vérité, il appelle la vérité. L’amoureux spirituel sait quand quelque chose ne va pas et attire notre attention. Il dit : « Quelque chose ne va vraiment pas bien ici ! Quand on dit la vérité, on ne fait de mal à personne. » Seul le comportement est mauvais.

Se considère comme un étudiant et un professeur.

L’amoureux spirituel se considère et considère les autres comme des égaux spirituels et émotionnels. Chacun est à la fois étudiant et professeur. Les amoureux sont des miroirs qui se reflètent l’un l’autre. Comme chaque gouttelette de pluie reflète l’immensité de l’univers, ainsi, chacun de nous est un modèle réduit du merveilleux divin. Le sachant, l’amoureux spirituel ne cherche pas à critiquer et à trouver les fautes de l’autre, mais fait ce qu’il peut pour soutenir son partenaire en créant une signification personnelle, en réalisant le potentiel de cette personne. Si les amoureux spirituels n’aiment pas ce qu’ils voient, ils font quelque pour que cela change toute de suite. Car ils reconnaissent que la faute de l’autre personne est assurément une partie d’eux-mêmes également.

Eprouve le besoin profond de servir l’autre.

Poussé par l’amour, un amoureux spirituel ressent un désir profond de prendre soin de l’autre. Il dit : « Je t’aime et c’est pourquoi je te sers. » Le service est simple et direct, il n’y a pas de motifs cachés, aucune condition ne s’y rattache, aucun don dans le but de recevoir quelque chose en retour. Libre de toute compulsion codépendante, servir et offrir viennent du cœur. L’amoureux spirituel dit : « Je suis là pour toi. » Il donne de lui-même. Il éprouve de la joie à donner, et la joie est la récompense. L’amoureux spirituel considère que servir est l’amour en action.
Quand nous aimons profondément, nous commençons naturellement à servir. L’amoureux spirituel sait que ce n’est pas combien nous donnons qui est important, mais l’amour qu’il y a dans ce que nous donnons. Pour l’amoureux spirituel, la générosité est la base d’une relation harmonieuse. Donner jusqu’à en avoir mal, l’amoureux spirituel le sait, ne signifie pas donner pour autoriser ou pour sauver.

Ressent de la gratitude et de la bonté d’avoir été servi.

Non seulement l’amoureux spirituel désire prendre soin de quelqu’un d’autre, mais il ressent aussi un profond sentiment de gratitude et de la bonté en réponse aux personne qui le servent. Contrairement, à l’amoureux humain qui mesure, qui se sent prisonnier d’obligations, manquant de dévouement et plein de culpabilité, l’amoureux spirituel reconnait le cadeau que lui font les personnes qui le servent et leur rend leur amour. Comme Ann et Steve l’ont découvert, ils ont vecu un sentiment de plénitude, et le cercle de l’amour s’est ferme.

Accueille l’amour avec encore plus d’amour.

Quelque chose se produit dans les amoureux spirituels aiment. La réciprocité de l’amour engendre plus d’amour. Cet amour ne cesse de grandir. Comment cela se produit demeure un mystère. Nous savons seulement que cela arrive. Les amoureux spirituels n’ont pas de murs ou de bords coupants – seulement un champ d’énergie. Quand cette énergie est amour, elle est en expansion. Chaque fois que l’amoureux spirituel aime, cet amour entre en contact avec l’esprit et l’âme de la personne aimée. Cet amour, qui vient du cœur, envahit d’abord le corps, puis s’étend vers l’extérieur. L’amour semble s’immiscer partout et ne pas avoir de fin. C’est le sentiment qui dépasse les émotions. La seule façon de l’arrêter, c’est d’élever un mur. Pour certaines personnes la plénitude de l’amour peut sembler si envahissante, qu’elles prennent peur et se referment quelques temps.

Considère l’union sexuelle comme une inspiration de l’amour.

L’amoureux spirituel connait bien la différence entre l’amour et la sexualité. L’amour inspire un désir de fusion sexuelle et cet amour vient en premier. Les amoureux spirituels entrent dans l’union à partir de l’essence de leur être. Dans sa forme la plus élevée, l’union sexuelle, l’orgasme peut être expérimenté dans l’immobilité complète, sans même ressentir d’avidité ou de besoin. Aucun mouvement n’est requis. L’amoureux spirituel s’ouvre totalement. L’énergie primaire est relâchée à la base de la colonne vertébrale, remonte vers le cœur et l’esprit, puis se libère hors du corps pour s’unir avec tous et TOUT. C’est une véritable libération, un véritable orgasme. L’expression totale de l’énergie sexuelle primaire et de la passion, ouvre le cœur spirituellement vers un orgasme supérieur, qui dépasse le corps pour atteindre l’âme. Des maitres spirituels ont écrits et parle de cette expérience. Nous sommes peu nombreux à y parvenir, mais c’est possible. Des techniques et des « petits guides pratiques » n’aideront pas. Comme l’a appris Andy, seule une union spirituelle peut le garantir.

L’histoire d’Andy – J’en suis reste stupéfait

Après son divorce, Andy était sujet aux aventures sexuelles. Bien que plusieurs de ses expérience sexuelles le satisfaisaient physiquement, voire l’excitaient, il reconnaissait ressentir un sentiment de vide après chacune d’elles. Il devait fermer la porte a son cœur, s’interdire tous sentiment afin de justifier ses aventures. Quand il faisait part de ses conquêtes à ses amis, ces derniers l’admiraient d’être capable de ne pas s’engager. Il devint de plus en plus futile, de moins en moins aimant, parfois carrément dur dans ses relations.

Andy, finit par ne plus aimer qui il était. Il se sentait étranger à lui-même. « Ce n’est pas ce que la partie éclairée en moi désire », admit-il. Cette révélation intérieure le poussa a arrêter ses aventures. « J’ai compris que, la plupart du temps, je me vengeais des femme qui m’avaient blessé. En agissant de la sorte, je me blessais. » Il lui fallut du temps pour retrouver le chemin de son cœur. Quand il y parvint, une nouvelle femme, une amoureuse spirituelle entra dans sa vie. A mesure qu’il partageait son amour avec son cœur, une amitié aimante se développa. Un soir, alors qu’ils étaient tous deux entièrement confiants et qu’ils s’enlaçaient tendrement, à  sa grande surprise, il expérimenta un orgasme complet sans relation sexuelle. « J’en suis reste stupéfait, je ne comprenais rien de ce qui m’arrivait ». se rappelle-t-il. « Aucun mot ne pouvait décrire cette expérience.

Est lumineux et radieux.

Les amoureux spirituels rayonnent. Ils sont faciles à reconnaitre, car leur présence suffit à illuminer une pièce. C’est une lumière qui éclaire à travers le Moi appris. Elle est présente en chacun de nous, mais notre scénario lui jette de l’ombre. Plus l’ombre du scénario s’étend, plus faible sera la lumière. Une fois allumée, cette lumière attire littéralement les autres personnes.

Honore l’autre.

Un amoureux spirituel s’honore et honore les autres. Il pratique les vertus. Cela génère force, sagesse, compassion et franchise. Inspirés par la présence éclairée de l’autre, les amants spirituels découvrent des états élevés de conscience – même en pleine discorde. La confirmation de la présence de l’amoureux spirituel est la vie et le mouvement dans la relation. Les amoureux spirituels sont patients, gentils, doux, sensibles et humbles. Ils sont disciplinés dans l’art d’aimer et n’orientent pas le cours de l’amour. L’amoureux spirituel apporte ces qualités dans la vie quotidienne, là où même le travail devient visiblement accompli par l’amour. Les mots « Tu es belle » sont inspirés par un esprit noble. Cette beauté est le doux murmure de l’âme. Lors des altercations ou des discordes, cette beauté demeure toujours inchangée.  En partageant du fond de leur cœur, les amoureux spirituels sont capables de dire et de penser : « Je t’aime pour la personne que tu es véritablement et celle que tu peux devenir ». 

L’amoureux spirituel affirme, se soucie et chérit la personne aimée. L’amoureux spirituel exprime avec force une tendresse profonde, une douceur et une gentillesse presque sacrées. Libres d’exprimer les meilleurs aspects d’eux-mêmes, les amoureux spirituels partagent leurs qualités réceptives et leurs qualités féminines. Le toucher consiste en une tendre exploration. Il est intemporel, et pourtant familier, de dire : « Je vois et j’assiste au miracle en toi. Tu es une merveille. Et à travers toi, je me vois et me découvre. » Ce contact dépasse les niveaux affectif et sensuel. Il s’agit de la rencontre de deux âmes qui se saluent.

Ressent l’unité et la complétude.

L’intimité spirituelle peut être décrite comme un festin sacré dans le cœur de Dieu, car c’est l’expérience ultime des amoureux spirituels. L’union est si profonde qu’ils ont un sentiment que l’expérience a toujours été et sera toujours. Ils ont une connaissance profonde de la signification des mots : Ma place est avec toi. Dans un mariage, les amoureux spirituels ne font que célébrer devant des témoins ce qui est déjà là. La soif de complétude de notre être est maintenant étanchée.

L’amoureux spirituel est passe de la certitude à l’incertitude pour retrouver de nouveau la certitude.

  • Certitude – Bébés, nous ne faisons qu’un avec l’univers. Nous sommes certains de qui nous sommes.
  • Incertitude – Dépourvus de frontières ou de moyens pour nous défendre, nous commençons à absorber les pensées, les sentiments et les comportements des autres et devenons incertains de qui nous sommes vraiment – ou nous arrêtons et ou commence l’autre.
  • De nouveau la certitude – A mesure que nous revendiquons notre autonomie en libérant notre psyché des influences négatives, nous retournons a la certitude de qui nous sommes. Nous sommes maintenant libres de retourner au stade ou nous n’avions pas de frontières, sans avoir peur de nous perdre.

L’amoureux spirituel senti qu’il fait Un avec l’univers – conscience d’unité. Dans cette union, il transcende son humanité et complète le cercle. Son âme n’abrite aucun endroit vide, aucune ombre. En étant avec une personne ouverte, en vivant l’amour, l’amoureux spirituel découvre un éternel maintenant, l’unité avec la vie dans son ensemble. En partageant l’amour inconditionnel et l’achèvement, les besoins n’existent plus. Rien ne manque et rien n’a besoin d’être atteint.

Savoure le moment.

Notre conditionnement humain peut faire que la félicité et l’amour spirituel deviennent une exception et non la règle. Conscient de cela, l’amoureux spirituel conserve soigneusement et savoure chaque moment unique, qu’il conserve comme des joyaux. Ces souvenirs précieux, qui ne seront jamais oubliés, sont enfermés dans la psyché. Les amoureux spirituels sont appel à ces moments pour traverser des périodes difficiles, des tâches pénibles et des moments de doute. Souvent ces souvenirs sont la seule chose qui peut nourrir une relation amoureuse.

Accepte totalement le Moi humain.

En reconnaissant l’importance de ses besoins humains, l’amoureux spirituel ne les nie et ne les ignore jamais. Au contraire, l’amoureux spirituel s’exprime à travers le Moi humain et l’accepte totalement. Il est important de le comprendre. Bien que l’amoureux spirituel connaisse le Moi humain à partir d’une autre réalité, il travaille avec le Moi appris et le Moi autonome.
Ce partenariat permet à notre énergie primaire, aux meilleurs aspects de notre humanité de s’exprimer pleinement. Il reconnait aussi quand il est important de laisser l’humain à l’avant scène, quand nous donnons trop de place à la spiritualité, quand nous manifestons trop de compréhension, compassion de générosité au détriment de notre enfant intérieur. Trop peut nous replacer dans le rôle du sauveteur, du facilitateur et nous rejeter dans la codépendance, là ou l’esprit et l’enfant intérieur meurent. Quand nous arrêtons d’écouter notre professeur intérieur et d’exprimer notre propre vérité, notre amoureux spirituel saura reconnaitre le moment où c’est ASSEZ. Il sait que l’humain peut avoir besoin de semer la pagaille pour apprendre des leçons afin de développer davantage sa spiritualité, et il le lui permet. Ce n’est pas l’amoureux spirituel versus l’amoureux humain, c’est vivre avec les deux. L’amoureux spirituel apprécie et vit pleinement dans le corps. Il apprécie le monde matériel et le comprend. Il sait que si nous étions destinés à être des anges, nous serions des anges. Mais nous ne le sommes pas. Il connait la vie réaliste qui permet les expériences spirituelles et comprend que nous sommes en fait des amoureux spirituels ayant des relations humaines.

L’amoureux spirituel sait que l’amour a des cycles et des saisons. A certains moments dans nos relations, nous devons passer plus de temps dans le monde matériel – le monde du travail, de l’argent et des conflits interpersonnels. Si nous y restons trop longtemps, nous commençons à perdre contact avec l’amoureux spirituel, mais nous pouvons nous remettre doucement dans le bon chemin. Cet équilibre est délicat et nécessaire.

Résout les conflits avec son cœur.

L’amoureux spirituel est un guerrier et n’a pas peur de défendre sa vérité. L’amour est l’épée qu’il utilise en cas de conflit. Ou il coupe, il donne la vie et non pas la mort. L’amoureux spirituel sait à merveille utiliser l’amour avec le pouvoir pour résoudre les problèmes. Il y a un engagement spirituel à sortir des épreuves et des moments difficiles. La discorde, les mésententes et la confrontation sont résolues avec le cœur.

L’amoureux spirituel sait qu’il y a une zone d’ombre en chacun de nous, que l’esprit s’égare, que nous commettons des fautes et que nous devons les confronter si nous  voulons que la relation guérisse et grandisse. Quand ils confrontent leurs fautes avec le cœur, les amoureux peuvent continuer à se sentir bien et en sécurité. Le pardon est inhérent à cette expérience. Quand il n’y a pas de pardon, une personne peut se sentir fatiguée, mesquine, inquiète, divisée.

Un guerrier s’attaque aux problèmes de la vie de tous les jours, de façons pratiques et aimantes. L’amoureux spirituel sait que les contacts quotidiens avec les gens ordinaires sont notre école spirituelle et que nous sommes des étudiants. Nous devons rester et faire face a ce qui est désagréable. Personne ne peut fuir les expériences de la vie. Le défi consiste à mettre tous son amour pour les surmonter. L’amoureux spirituel est capable de regarder au fond des autres et de voir qu’ils ont un cœur et une âme. Il sait que ces personnes ne sont pas comme leur comportement. Les faiblesses, les erreurs, les étiquettes, les jugements et les critiques laissent place à l’amour pour qui chaque personne est et peut encore devenir. La ou il y a de l’amour, un miracle est possible. Le conflit, la confrontation avec l’amoureux spirituel qui dirige permettra de grandir. Peu importe la profondeur de la blessure, l’amertume des mots, l’amour spirituel peut l’effacer. L’offenseur peut souhaiter cesser de blesser, la victime peut désirer pardonner. Le conflit peut être considéré comme une des complications, un des tests de l’amour.

Partage avec son âme.

Certains disent qu’il n’y a d’amour possible que si les âmes des deux personnes se touchent. J’ai même entendu que, si après six mois dans une relation amoureuse, les amoureux spirituels ne se rencontrent pas et ne s’unissent pas, la relation ne durera pas. Pas d’âme, pas de relation ! Les couples qui sont faits l’un pour l’autre trouvent la communication facile. Parfois, ils n’ont même pas besoin de se parler tellement le sentiment de partage est fort. Les mots « je t’aime » sont redondants. Ils ne font que confirmer ce que le Moi humain aime entendre. Les amoureux spirituels communiquent souvent par télépathie. Ils savent quand l’autre a besoin d’eux et sentent sa présence même si une grande distance les sépare.
Les amoureux spirituels se sentent à l’aise dans la proximité et la tranquillité. Les tensions et les malaises sont absents. Il se peut qu’il y ait eu un malaise, une tension quand les amoureux humains se sont rencontrés pour la première fois. Peut-être ont-ils même combattu l’inévitable parce que ce la ne convenait pas à leurs plans. Ou cela défiait les règles du système. Cela leur semblait peut-être fou. Ou, peut-être, parce qu’ils savaient déjà au fond d’eux-mêmes qu’ils étaient faits l’un pour l’autre, mais leur Moi humain n’était pas encore prêt.

Comme vous savez, le Moi appris choisit souvent des relations qui confirment ses croyances négatives. Quand il rencontre quelqu’un qui peut partager avec son âme, souvent il ne sait pas quoi faire. Pour les amoureux spirituels, rien ne se fait au hasard dans une relation. L’univers s’en occupe. Les amoureux spirituels se libèrent de toute attente, de tout contrôle et se préparent l’un pour l’autre. Quand les amoureux spirituels se rencontrent, le lien ne peut jamais être brisé par eux ou par qui que ce soit. Le lien peut s’affaiblir, les amoureux spirituels peuvent même se quitter, mais ce lien durera toujours. Ce partage comporte également un autre élément – quand les amoureux spirituels se touchent, il se produit une guérison physique, mentale, émotionnelle et spirituelle.
Ceci signifie souvent de rester ouvert a une nouvelle relation amoureuse même si ce n’est pas le « bon » moment.  Cela peut aussi vouloir dire attendre patiemment que l’autre s’ouvre.

Se plie aux lois de la transformation.

Vivre la vie d’un amoureux spirituel, suivre le chemin du cœur, signifie mettre l’ego de côté. Cela signifie que nous arrêtons de mesurer et de contrôler notre vie amoureuse. L’amoureux spirituel sait que l’amour nous est naturel, et que l’univers a mis en place des principes et des lois pour le guider et l’aider a s’exprimer. L’amoureux spirituel, en harmonie avec ces lois, s’ouvre à la possibilité constante d’honorer chaque moment d’une relation. Ainsi, honorer devient l’expérience d’embrasser et de donner l’amour. Les amoureux spirituels, en harmonie avec ces lois et les principes connaissent une intimité mystique profonde sans laquelle amour et pouvoir se fondent. Travailler selon ces lois est d’une importance tel que nous les examinerons plus en détail dans le prochain chapitre, comme une force directrice dans le processus vers un amour sain.

Votre amoureux spirituel est toujours présent:

À suivre…

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *